Les Monos et autres, hors “V-Twins”

par ordre alphabétique

125 2C 4T : 1979-1983 - 125cc, 2 cylindres, 4 temps - Dérivée de la 254 - Époque De Tomaso

125 BX/TT : 1985-1993 - 125cc - Trail d’origine Benelli - Refroidissement liquide

125 C : 1985-1993 - 125cc - Custom d’origine Benelli - Refroidissement liquide

125 Turismo et Tutto Terreno : 1974-1982 - 120cc - D’origine Benelli

250 TS : 1974-1982 - 250cc, 2 temps, 5 vitesses - La Benelli “2C”

254 : 1977-1981 - 250 cc, 4 cylindres - La Benelli “Quatro”

350 GTS : 1974-1979 - 350cc - Origine Benelli - Copie du 350 Four Honda

400 GTS : 1975-1979 - 400cc - Origine Benelli - Copie du 400 Four Honda

Airone : 1939-1940 - 250cc - 997 ex. - Évolution de la PE - Cadre tubulaire, amortisseurs AR

Airone : 1945-1958+1961 - 250cc - 26.926 ex. - Version d’après-guerre “économique” avec notamment la fourche avant en tôle emboutie et le retour des amortisseurs arrière à friction. Mais améliorations au fil du temps. Reprise de la production en 1961 pour 201 modèles “Polizia”

Airone Sport : 1949-1956 - Cadre tubulaire et amortisseurs AR

Ardetta : 1939-1940 - 250cc - 599 ex. - Évolution “populaire” de la PL250

Astore : 1950-1953 - 500 cc - 2.712 ex. - Évolution des GTV - Remplacée par la Falcone Turismo

Cardellino : 1954-1965 - 65cc, 73cc, 83cc - Évolution du Motoleggera. 214.497 ex. (y compris Motoleggera)

Chiu : 1974-1976 - 50cc - Issu du Trotter, il devient le “Elle” de Benelli entre 1976 et 1982. Il est vendu sous le nom de Robin aux USA.

Cross 50 : 1974-1982 - 50cc, 5 vitesses, 2T - Issu du Chiu

Dingo : 1964-1976 - 50cc - 25.450 ex. - Nombreuses versions (3 vitesses, 4 vitesses, automatique, Cross, GT, Supersport, Turismo....) - Produit aussi en Espagne - Un Dingo Cross a participé à un raid en Afrique...

Egretta : 1939-1940 - 250cc - 784 ex. - Évolution “luxe” de la PL250

Falcone / Falcone Sport / Falcone Turismo : 1950-1963+1965+1968 - 500cc - 8.405 ex. - Évolution de la GTW. La Turismo remplace l’Astore en 1953. Existe en version Polizia. 10 exemplaires en 1965 puis version “Nuovo Turismo” en 1968

Galletto : 1950-1966 - 160cc, 175cc, 192cc - 71.055 ex. - Le scooter à grandes roues interchangeables et roue de secours

Gallinella : 1958 et 1959 - 110cc - Prototypes de petit Galletto

Ghez : 1969 - Protoype bicylindre 50cc, 5 vitesses

GP : 1920 - La “Guzzi Parodi” : première moto issue de l’association des pilotes de l’armée de l’air italienne - Rebaptisée “Moto Guzzi” - 500cc, 4 soupapes, 2 bougies, 2 arbres à cames en tête -

GT 16 : 1931-1934 - 500cc - 754 ex. - Évolution de la GT Norge avec le moteur de la Sport 15

GT 2VT : 1931-1934 - 500cc - 167 ex. - La 2VT avec amortisseurs AR

GTC / GTCL : 1937-1949 - 500cc “Gran Turismo Corsa”. Version compétition de la GTW. (Double échappement remontant à hauteur du garde-boue AR et se divisant chacun en 2 silencieux noirs ?). La GTCL “Gran Turismo Corsa Leggera” est une évolution “légère” (composants en aluminium) qui évoluera en CONDOR

GT E : 1942 - Prototype réalisé à 2 exemplaires

GT Norge : 1928-1930 - 500cc - 78 ex. - Moteur de la Sport, puis de la Sport 14 - 1re moto au monde à disposer d’amortisseurs AR - Remplacée par la GT16, puis en 2006 par la Norge 1200...

GTS : 1934-1941 - 500cc - 2.652 ex. - La S avec amortisseurs AR et sélecteur au pied

GTV / GTV Teledraulic : 1934-1949 - 500cc - 6.555 ex. - La V avec amortisseurs AR - En 1947, la Teledraulic hérite d’amortisseurs AR hydrauliques et d’une fourche AV télescopique et évoluera en Astore en 1949. Reconnaissable à ses amortisseurs AR verticaux

GTW / GTW Teledraulic : 1934-1949 - 500cc - 1.106 ex. - La W avec amortisseurs AR - En 1948, la Teledraulic hérite d’amortisseurs AR hydrauliques et d’une fourche AV télescopique et évoluera en Falcone en 1949. Reconnaissable à ses amortisseurs AR verticaux

Lodola : 1956-1966 - 175cc, 235cc - 26.757 ex. - Successeur du Zigolo, dernière création de Carlo Guzzi - Versions Sport, Carabinieri, Gran Turismo

Lodola Regolarita : 1959-1966 - 235cc, 247cc - Trial Lodola

Magnum : 1976-1979 - 50cc - Minibike à roues de 10” issu du Chiu

Motoleggera 65 : 1946-1954 - 65cc, 75cc en version “record” (27 records en version normale et 22 en version carénée) - 214.497 ex. (y compris Cardellino) - Évolue en Cardellino

Nibbio : 1974-1982 - 50cc, 5 vitesses, 2T - Version tourisme - Issu du Chiu

Normale ou Tipo Normale : 1921-1924 - 500cc - 2.065 ex. - La version de production de la GP mais avec seulement 2 soupapes - La première Guzzi avec l’aigle, en hommage à Giorgio Parodi

Nuovo Falcone : 1968-1976 - 500cc - 14.955 ex. - Échappement double (pour un mono...)

P 175 : 1932-1937 - 175cc - 1.503 ex. - Première petite cylindrée (parce que moins taxée...)

P 250 : 1934-1937 - 232cc - 1.886 ex. - Évolution de la P 175

PE 250 : 1934-1939 - 247cc - 1.568 ex. - La P 250 avec amortisseurs AR “Elastico”, évoluera en Airone

PES 250 : 1938-1939 - 247cc - 75 ex. - La version Sport de la PE 250, évoluera en Albatros

PL 250 : 1937-1939 - 247cc - 1.474 ex. - “L” pour Lamiera, cadre en tôle emboutie - Basée sur la P 250, elle évoluera en Ardetta et Egretta

PLS 250 : 1937-1939 - 247cc - 744 ex. - Version Sport de la PL 250

Robin : 1974-1976 - 50cc - Issu du Trotter, c’est le “Chiu” aux USA.

S : 1934-1940 - 500cc - 4.404 ex. - Dernière semi-culbutée, apparition des boîtes à outils latérales à l’AR. 67 ex. supplémentaires seront construits en 1940 avec un cadre en tôle emboutie

Sport : 1923-1928 - 500cc - 4.107 ex. - Moteur de la Normale dans le cadre de la C2V, officieusement nommée Sport 13

Sport 14 : 1929-1930 - 500cc - 4.285 ex. - Évolution de la Sport

Sport 15 : 1931-1939 - 500cc - 5.979 ex. - Une version “Luxe” avec des chromes apparaît en 1933

Stornello : 1960-1975 - 125cc, 153cc - 58.444 ex. - Versions Turismo, Sport, Regolarita, Sport America, Scrambler America, Scrambler et Carabinieri - 5 vitesses en 1971

Trotter : 1966-1973 - “Guzzino” de 41cc. Embrayage centrifuge. Existe ensuite en version Normale (fourche avant rigide) et en version Super (fourche avant télescopique)
1970 : passe à 49cc en horizontal. Versions Mark M (amortisseurs AR), Special M (fourche AV à balancier), Special V (transmission par courroie) et Mark V (transmission à courroie et amortisseurs AR). Évolue en “CHIU” sous la pression de De Tomaso (Benelli)
Produit aussi en Espagne

V : 1934-1940 - 500cc - 2.119 ex. - Culbutée à 2 échappements

W : 1934-1940 - 500cc - 160 ex. - Culbutée à 2 échappements avec étrangleurs en sortie, commandés par câbles

Zigolo : 1953-1966 - 98cc, 110cc - 129.771 ex. - “Guzzino” complément du GALLETTO. 98cc à distribution rotative.
1954 : Version “Lusso” (Luxe) avec selle biplace, comme pour les versions suivantes.
Version “Sport” jamais produite.
1958 : ZIGOLO série 2.
1960 : ZIGOLO série 3, 110cc avec amortisseurs AR hydrauliques
Produit aussi en Espagne